À toi qui a peur de s’engager. (La réplique)

sans-titre

Source photo: lamarieeencolere.com

À toi qui veut trop s’engager.

Je suis en couple depuis peu et je donne enfin une chance à l’amour après plusieurs millions d’années d’inexistence. Le retour des dinosaures? Je pensais que j’étais mort par en dedans. J’étais plus du genre : On va se fréquenter pendant 14 ans et après on verra. Ensuite, quand ça va faire neuf ans qu’on est officiellement un couple, peut-être qu’on déménagera ensemble. J’ai bien dit peut-être. J’étais tellement bien tout seul dans mes affaires et si je n’avais pas eu peur de l’engagement durant les dernières années, je me serais engagé avec toi, la fille pas pour moi. Notre relation aurait duré neuf mois et rien donné… Nice!  Tant qu’à ça, je vais rester seul moi pis mon fun. Il faut accepter qu’une personne ne soit pas en amour avec nous. Ça fait chier, mais c’est des choses qui arrivent.

Tu lui reproches sans cesse de ne pas te donner une chance. Pourtant, il est gentil avec toi, vous riez ensemble, vous allez au cinéma, il te fait bien l’amour et il a même payé la facture au restaurant… Il est justement en train de te la donner ta chance. Parce que si tu as envie de t’engager avec lui, ce n’est certainement pas parce qu’il t’a fourré et jamais rappelé. C’est une question de feeling et de timing. Il s’est donné une chance avec toi et il a réalisé que tu n’es simplement pas la fille pour lui. Il t’aime bien. C’est tout. Sans plus. Tu comptes pour lui, mais il manque la magie. Tu n’es pas la bonne. Ça se peut. Meilleure chance la prochaine fois. Oui, il agit comme ton chum quand vous êtes ensemble. Il est même déjà venu te chercher complètement saoule au Saint-Sacrement parce que tu étais malade dans les toilettes les culottes aux genoux et il t’a flatté le dos toute la nuit en te regardant cracher sur son plancher. Qu’est-ce que tu veux que je te dise? Ce n’est pas un cave. Il t’apprécie, tu lui fais du bien et il aime passer du temps avec toi.

Ce n’est pas toujours évident de réaliser que notre relation est encore un échec et d’y mettre un terme. Il y en a qui s’engage avec la première venue parce qu’elle est donc bien belle et donc bien fine. Se blottir dans la facilité et apprendre à aimer. Désolé, il y a des gars plus complexes qui ont besoin de beaucoup plus pour s’embarquer. Je ne dis pas que tu es une fille ordinaire, loin de là… Tu es sûrement formidable, mais tu n’es pas celle qui va me changer. C’est triste parce que pendant un instant, j’ai eu espoir que tu sois la bonne.

Une fille m’a déjà dit : « Ton cœur est comme un coquillage enfoui beaucoup trop profond dans l’océan, impossible de le trouver, même avec un sous-marin. » Et moi de répondre : « Tu as 100% raison. Par contre, le tiens flotte sur le bord l’eau et n’importe qui qui passe par là peut facilement le ramasser. Je dirais même que ton coquillage m’est apporté par une vague jusque dans ma main pendant que je sirote une cerveza sur ma chaise longue. » Lors de cette discussion, je crois que nous avions tous les deux beaucoup de travail à faire sur nous-même afin de trouver le juste milieu de nos relations.

 

Je te reproche d’être en amour avec l’amour et cette dépendance donne des relations de caca mou de neuf mois qui ne mènent nulle part. Tu te déplugues d’un pour te repluguer sur un autre. Tu t’investis émotionnellement un peu trop vite. Prends ton temps. Je ne me mettrai pas en couple pour être en couple. Le courant ne passe pas toujours comme on l’aurait souhaité tsé. Je veux que ça vienne me frapper en pleine face et le sentir par en dedans. Je ne veux pas apprendre à l’aimer, je veux l’aimer tout de suite. Je veux que Love is in the air parte quand je la regarde. Je veux que son rire désagréable aux oreilles des autres soit mon moment de bonheur à moi. Je veux devenir romantique malgré mes vieux plis de gars célibataire grincheux. Je ne veux pas être simplement celui qui te fait sentir bien. Je veux être celui qui te fait sourire bêtement, que de m’embrasser te donne la même sensation qu’un Calinours qui fait l’amour à une licorne sur un arc en ciel naissant d’une fontaine de Nutella sur une plage de sable blanc à Punta cana. Je veux être ton Bruno Mars. Je n’attraperai peut-être pas une grenade pour te sauver la vie, mais pour les premiers mois du moins, je retiendrai mon pet durant plus de 24h à en avoir mal au ventre pour toi. Mon armure je vais l’enlever quand je vais rencontrer ma princesse et pas avant. Oui je vis peut-être dans un conte de fées, mais je suis comme ça. Deal with it. Ce serait plate en maudit si à Super Mario on délivrait la princesse après seulement un tableau.

Je voulais vivre ma liberté jusqu’à temps qu’une fille me donne le goût d’essayer à nouveau et il y a sûrement plusieurs gars dans cette même position. C’est supposé se faire tout seul, sans game, ni de niaisage. Je sais bien que tu ne m’enfermeras pas dans une cage et que tu vas me laisser aller jouer au Nintendo et boire un verre avec mes chums de temps en temps. Justement, je ne veux pas que tu me laisses y aller, je veux avoir le goût d’y aller avec toi. Je veux que tu sois ma meilleure amie. Ma partner in crime.

Ce n’est pas évident, car nous faisons partie de cette folle génération Y qui veut tout avoir tout cuit dans le bec et qui ne veut rien manquer de ce monde de fou. Si je sors avec elle, je ne pourrai plus coucher avec qui je veux ou aller à tel party. C’est vraiment plaisant d’accumuler les premières dates. C’est toujours tout beau tout chaud, le challenge de plaire et séduire pour enfin conquérir. C’est excitant. Pourquoi on aurait à se défaire de quelque chose qu’on aime? Jamais de chicane, toujours du bonbon.  Je me répète, mais ce n’est pas évident de se départir de quelque chose que l’on croit nous rendre heureux. Ou devrais-je dire que l’on croit nous rendre jamais malheureux? Oui, il y a des caves partout qui ne savent pas ce qu’ils veulent, mais si tu étais prête à t’engager avec… Il ne devait pas être si cave que ça. Tu n’étais simplement pas la bonne au bon moment. Je ne me le cache pas, j’ai déjà été crissement cave et j’ai tourné le dos à des christies de bonnes filles, mais il faut que jeunesse se fasse. Il y a des gars pour qui c’est juste plus long ça a l’air. Tu ne connais pas mon passé et ce qui se passe dans ma tête. Laisse-moi vivre ma vie. Tu n’as jamais eu peur de t’engager toi? Oui? Alors, tu as assurément déjà fait chier un gars qui t’appréciait. Pourquoi? Ce n’était pas le bon.

Ne baisse pas les bras, il y a de l’espoir, car après avoir abandonné le projet de l’amour durant plusieurs années, je crois peut-être avoir enfin trouvé ma princesse. Cette belle histoire d’amour va peut-être bientôt me péter dans la face, mais là là, je le feel. Bonne chance sur Tinder! Peace.

 

*Ok, oui, je te le donne. Tu as un peu raison, car je serai toujours un éternel indécis qui a encore peur de s’engager. Mais aujourd’hui, je nous laisse une chance. Tu comprends mon point de vue? Là, je sens que ça peut marcher. Je suis prêt. La magie du temps des fêtes peut-être! Va te balader à la Place Versailles ce jeudi matin au lieu de jouer sur ton cell. On ne sait jamais! Et si tu ne rencontres pas le prince charmant, fait un homme de toi, relâche cette frustration accumulée et va péter sur le Père Noël pour te venger. Parce que oui, c’est clairement un chum que tu lui as demandé l’année passée. Joyeux Noël!

 

*Voici le texte original qui m’a inspiré cette réplique: http://www.lesnerds.ca/a-toi-qui-peur-de-sengager/

Publicités